L'EXPLORATION VOCALE

Une musicothérapie originale par la voix

« la voix est l'un des chemins de l'esprit et de l'imaginaire de chacun. Comme une plume de la pensée, elle est l'expression de notre moi a la fois dans son immanence et sa transcendance.

La voix par sa marque dans l'espace nourrit la memoire de l'Univers » (Abitbol, 2005, p.497)

L'exploration vocale est une méthode développée dans le cadre de ma musicothérapie depuis plusieurs années. Elle s'appuie sur la mise en valeur des harmoniques naturelles de la voix. Cette façon de chanter s'inspire de la diphonie, pratique vocale qui se retrouve partout dans le monde, à différentes époques et probablement même depuis l'aube de l'humanité, avant que l'homme ne sache parler.  Mais à la différence des pratiques traditionnelles, intensément physiques et réservées à des initiés, l'exploration vocale est accessible à tous, à tout âge, sans aucun niveau de musique ni aucune formation préalable. Elle fait intervenir la voix, mais ne s'attache pas au registre ou quelconque exigence de technicité. Elle se décline en plusieurs étapes qui font intervenir l'écoute, le souffle, l’imagination, la corporalité mais aussi la résonance, le plaisir ainsi que la créativité.

L'exploration vocale est caractérisée par la détente physique et psychique. À travers le souffle et la voix, chanter devient une expérience méditative profonde, qui favorise l'écoute intérieure dans un état de présence à soi-même, un sentiment d'unicité et de paix. Chanter ouvre la voix(e) au silence.

 

L'exploration vocale peut être déclinée  tant dans un cadre thérapeutique que dans une visée récréative, en individuel ou bien en groupe. 

Pour aller plus loin (cliquer sur l'image) :

Nicolas Jaud. À la recherche de la voix perdue : une musicothérapie en addictologie. Revue française de musicothérapie, Association française de musicothérapie, 2020, 39 (2). ⟨hal-03432804⟩

La voix est projetée dans la caverne. C'est un lieu oublié et confondu dans l'ombre, où la conscience n'est jamais allée. L'écho de notre voix renvoie les contours du lieu de son origine, ce lieu et ce temps dont la personne garde la trace. C'est un appel qui invoque un état d'être oublié. Par la voix, l'individu sait où il est. Il reconnaît sa voix, il connaît sa voie. Il incarne sa totalité en retrouvant cette dimension d'être.

            À la recherche de la voix/e perdue, N. Jaud (2019)

Exploration vocale