Rechercher

Journées de musicothérapie de Nantes (19 et 20 mars) : "la temporalité en musicothérapie"

Les Journées de musicothérapie de Nantes, organisées par l'Institut nantais de musicothérapie, s'adaptent à la situation sanitaire. Bien que les inscriptions en présence restent maintenues, les Journées seront déclinées en mode visioconférence. Par ici pour les inscriptions et le programme. Pour rappel, j'interviens samedi 20 en atelier avec mon ami Jacques Gudin, psychanalyste, sur un atelier intitulé "La mélodie du Silence : entre temps et non-temps".

Voici le descriptif des Journées : "La question du temps est au cœur des processus thérapeutiques, dans ce qui se joue et se rejoue, se structure, se construit ; dans ce qui peu à peu s’élabore et s’exprime. Le temps de l’alliance thérapeutique, la succession des séances et leur rythme, les interstices du temps entre chacune d’elles, la durée de l’accompagnement, l’alternance entre musique et verbalisation : la musicothérapie se déploie dans une temporalité dont la prise en considération doit permettre la mise en œuvre d’un cadre apaisé, structurant et équilibré, lorsque la vie ou la pathologie confinent à un vécu qui parfois disperse ou se précipite, parfois s’étire en éternité…La musique aussi est « un art du temps », nourrissant nos cultures, sculptant nos sociétés en traversant les siècles ; elle se nourrit de nos rythmes internes, de nos battements vitaux, et alimente en retour notre intériorité autant que nos liens sociaux.
Les dispositifs de musicothérapie doivent être imaginés, pensés et ajustés pour permettre au patient de se mettre à l’écoute de ses rythmes et de sa musique intérieure, de s’ouvrir à sa créativité, entre ostinato et improvisation.
Nous nous appuierons sur l’expérience de musicothérapeutes exerçant dans différents champs cliniques, approchant des situations de vie diverses : néonatologie, personnes incarcérées, enfants avec des troubles du spectre autistique, un handicap moteur ou psychique, un polyhandicap, un vécu dépressif, une schizophrénie, enfants ou adultes en fin de vie…"



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Musicothérapie avec les élèves en 3e ULIS

Le lycée Brossaud-Blancho de Saint-Nazaire accueille depuis la 2e année consécutive un cycle de musicothérapie avec les élèves de 3e ULIS. Voici un article de Nicolas Dahéron publié dans l'édition naz