Rechercher

La dimension sonore des grottes ornées

J'ai découvert cette publication de Iégor Reznikoff peu de temps après la fin de mes études de musicothérapie. Il y est question du rapport entre la qualité de l'acoustique des grottes et l'emplacement des peintures. Pour reprendre l'auteur : c’est à proximité des endroits les plus sonores que l’on trouve le plus de peintures.

Et si l'homme préhistorique ne se fiait pas à ses yeux (comme on pourrait le croire) mais plutôt à ses oreilles pour avancer dans la grotte et trouver l'endroit où réaliser son œuvre ? La voix et son écho semble jouer ici un rôle majeur. Il y est question de résonance, de production d'harmoniques de la voix... Fascinant ! Et cela nous ramène à l'objet de notre exploration vocale.

https://www.persee.fr/doc/bspf_0249-7638_1988_num_85_8_9349

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00534626/document

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Musicothérapie avec les élèves en 3e ULIS

Le lycée Brossaud-Blancho de Saint-Nazaire accueille depuis la 2e année consécutive un cycle de musicothérapie avec les élèves de 3e ULIS. Voici un article de Nicolas Dahéron publié dans l'édition naz